Pourquoi Satoshi Nakamoto a inventé le Bitcoin ?

Pourquoi Satoshi Nakamoto a inventé le Bitcoin vous dites ? | CryptoJournal.fr

Pourquoi Satoshi Nakamoto a inventé le Bitcoin vous dites ? | CryptoJournal.fr

Il ne faut pas chercher midi à quatorze heure. Le légendaire Satoshi Nakamoto est un farouche opposant au très instable système bancaire des réserves fractionnaires basée sur l’endettement. Le fait qu’il ait inséré ce titre est très révélateur de la raison d’être du Bitcoin…

Le Bitcoin a été créé pour nous offrir une porte de sortie du système capitaliste rongé par les dettes et condamné à générer toujours plus de croissance pour les rembourser au mépris de la destruction de la planète.

Les banques manipulent le prix de l’or afin que nous ne nous rendions pas compte qu’elles font marcher la planche à billets. L’or a longtemps été le canari dans la mine de monnaies mais aujourd’hui il ne remplit plus son rôle de garde fou. Le Bitcoin peut prendre la relève mais tout comme l’or, on lui a déjà mis une laisse autour du coup avec un marché de produits financiers nommés « futures ». (Nous publierons bientôt avec un article qui explique comment les gros poissons arrivent à manipuler les prix avec le marché des futures.).

Lire l’article en entier : cryptojournal.fr/2018/04/16/satoshi-nakamoto-a-invente-bitcoin-dites/

Le Bitcoin pourrait perdre 90% de sa valeur ?

Le Bitcoin pourrait perdre 90% de sa valeur ?

Le Bitcoin pourrait perdre 90% de sa valeur ?

“Suppose you could make a lot of money trading freshly harvested baby brains. Would you do it?” he asked. “To me bitcoin is…

Parmi les critiques les plus violents contre les monnaies cryptées, les deux acolytes de Berkshire, W.Buffet  et C.Munger  ne mâchent pas leurs mots !

A plusieurs reprises, dans ces contributions, on a insisté sur le caractère absolument artificiel de la crypto-monnaie reine et de la plupart de celles qui s’en réclament. Les monnaies cryptées, les principales d’entre elles tout du moins, ne reposent sur aucun sous-jacent. Virtuelles, elles n’ont pas de « réalité ».

Et pourtant, elles sont l’objet de cotations furieuses. Pourquoi, dans ces conditions imaginer que les cours, au moins ceux du bitcoin, la monnaie-reine, vont s’effondrer ? Faut-il comprendre que ses détracteurs sont dans le déni le plus absolu ? Ils feraient partie de tous ces myopes qui n’ont pas compris la révolution internet à ses débuts et qui continuent à en contester la consistance alors qu’avec les monnaies cryptées elle prend toute sa dimension sociétale et même philosophique ?

Lire l’article en entier : www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-182656-le-bitcoin-pourrait-perdre-90-de-sa-valeur-2175333.php

Les 10 cryptomonnaies à connaître

Bitcoin, Ether, Ripple, Litecoin… les 10 cryptomonnaies à connaître

Bitcoin, Ether, Ripple, Litecoin… les 10 cryptomonnaies à connaître

Le Bitcoin et les cryptomonnaies suscitent un intérêt croissant, tant pour la technologie sur laquelle ils reposent, la blockchain, que pour les profits potentiels que certains croient y déceler.

Il existe des milliers de monnaies cryptées, certaines valant seulement quelques centimes d’euros. Le principal rival de Bitcoin est Ethereum, qui a connu début janvier une progression spectaculaire. Ripple, Bitcoin Cash, Cardano, Litecoin ou encore IOTA sont d’autre acteurs majeurs du monde des cryptomonnaies. Petit tour d’horizon.

Lire l’article en entier ici : www.cnews.fr/monde/2018-05-06/bitcoin-ether-ripple-litecoin-les-10-cryptomonnaies-connaitre-770416

Le Nasdaq prêt à se lancer dans le bitcoin

Le Nasdaq prêt à se lancer dans le bitcoin

Le Nasdaq prêt à se lancer dans le bitcoin

Le bitcoin va-t-il devenir un produit financier comme les autres ? Les signes d’une institutionnalisation du marché des cryptomonnaies se sont en tout cas multipliés cette semaine. Dernière annonce en date, celle de la dirigeante du Nasdaq, Adena Friedman, qui a déclaré mercredi que le géant boursier américain envisageait de devenir une place de marché pour les cryptomonnaies. « Je suis persuadé qu’elles sont là pour longtemps, c’est juste une question de temps pour que le marché mûrisse », a-t-elle jugé.

Lire l’article en entier : www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/0301610278957-le-nasdaq-pret-a-se-lancer-dans-le-bitcoin-2172127.php

Blockchain: la Banque Nationale passe de la théorie à la pratique

Blockchain: la Banque Nationale passe de la théorie à la pratique | Julien Arsenault | Services financiers

Blockchain: la Banque Nationale passe de la théorie à la pratique | Julien Arsenault | Services financiers

La Banque Nationale a décidé de passer de la «théorie à la pratique» afin de tester la technologie de la chaîne de blocs (communément appelée blockchain) dans le cadre d’un projet pilote aux États-Unis qui s’effectue en marge d’une émission de titres de dette totalisant 150 millions US.

En parallèle de l’émission régulière, on simulera les transactions par l’entremise d’une plateforme développée par la banque américaine J.P. Morgan Chase.

«Nous voulons voir jusqu’à quel point ce mécanisme est fiable et désirons tester sa rapidité ainsi que sa transparence», a expliqué le président et chef de la direction de la Banque Nationale, Louis Vachon, vendredi, au cours d’un entretien téléphonique avec La Presse canadienne en marge de l’assemblée annuelle des actionnaires qui se déroulait à Drummondville.

Lire l’article en entier : www.lapresse.ca/affaires/economie/services-financiers/201804/20/01-5161918-blockchain-la-banque-nationale-passe-de-la-theorie-a-la-pratique.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers

Saguenay et Alma sollicitées pour accueillir la cryptomonnaie

Saguenay et Alma sollicitées pour accueillir la cryptomonnaie

Saguenay et Alma sollicitées pour accueillir la cryptomonnaie

Des entreprises privées ont approché les villes de Saguenay et d’Alma pour installer des serveurs à transiger des bitcoins. L’intérêt pour la cryptomonnaie ne cessant d’augmenter, les villes restent prudentes avant d’envisager son arrivée dans la région.

Les villes demeurent réticentes car elles veulent s’assurer des répercussions économiques. Elles doivent déterminer si les achats locaux valent les investissements requis pour accueillir ces entreprises.

Les bitcoins nécessitent l’installation d’immenses ordinateurs pour effectuer les transactions.

La porte-parole de la ville d’Alma, Audrey-Claude Gaudreault, envisage tous les aspects pour l’entrée de la cryptomonnaie en région.

« C’est une chose d’avoir la consommation électrique suffisante, il faut aussi les installations requises. On veut voir ce que ça nécessite. », a-t-elle spécifié.

Lire l’article au complet : ici.radio-canada.ca/nouvelle/1094605/cryptomonnaie-bitcoins-saguenay-alma

Pourquoi le marché des bitcoins va bientôt se rétablir

Pourquoi le marché des bitcoins va bientôt se rétablir

Pourquoi le marché des bitcoins va bientôt se rétablir

Jusqu’ici, la valeur des monnaies numériques était remontée presque immédiatement après chaque chute. De nombreux investisseurs étaient habitués à ce phénomène et attendaient donc la reprise quand, en janvier 2018, la capitalisation globale du marché avait été pratiquement divisée par deux. Cependant, ces trois derniers mois, le marché est sous pression et les cryptomonnaies s’échangent à des valeurs largement inférieures par rapport au début de l’année. Selon le quotidien RBC. …

Lire l’article en entier : fr.sputniknews.com/presse/201803291035719644-marche-bitcoins/

Le bitcoin perd l’intérêt des marchés et gagne celui des régulateurs

Le bitcoin perd l’intérêt des marchés et gagne celui des régulateurs | Joseph SOTINEL, Kevin TRUBLET | Marchés

Le bitcoin perd l’intérêt des marchés et gagne celui des régulateurs | Joseph SOTINEL, Kevin TRUBLET | Marchés

Entre un intérêt amenuisé des particuliers et des régulateurs plus sévères avec les cryptomonnaies, le marché du bitcoin traverse une période houleuse, même si certains acteurs du secteur croient encore dans l’avenir de la première cryptomonnaie.

Après une fièvre d’achat fin 2017 et une chute spectaculaire au début de l’année, le cours du bitcoin, toujours morose, a de nouveau reculé ces dernières semaines.

« La baisse des prix est une correction saine, après la folie de fin 2017 », a affirmé à l’AFP Kyle Samani, créateur en octobre dernier d’un fonds dédié aux cryptomonnaies, Multicoin Capital, qui gère 50 millions de dollars pour des investisseurs privés.

Mais s’il assure que la première cryptomonnaie devrait profiter de l’intérêt global pour le secteur, son fonds ne parie pas sur une hausse des prix du bitcoin, à l’instar d’autres acteurs qui privilégient d’autres cryptomonnaies aux performances plus impressionnantes ou aux technologies plus innovantes.

Lire l’article en entier : www.lapresse.ca/affaires/marches/201803/30/01-5159302-le-bitcoin-perd-linteret-des-marches-et-gagne-celui-des-regulateurs.php

Jack Dorsey pense que le bitcoin s’imposera comme monnaie unique mondiale

Jack Dorsey pense que le bitcoin s’imposera comme monnaie unique mondiale

Jack Dorsey pense que le bitcoin s’imposera comme monnaie unique mondiale

Dans une interview au Times de Londres, le DG et co-fondateur de Twitter, qui dirige également Square — une startup qui fournit aux commerçants des terminaux de paiement connectés à un smartphone ou une tablette — va jusqu’à dire que la principale crypto-monnaie s’imposera comme devise universelle à l’échelle mondiale.

« Le monde va finir par avoir une seule monnaie, internet n’aura qu’une seule monnaie. Je pense personnellement que ce sera le bitcoin ». Jack Dorsey est convaincu que cela se produira « probablement en 10 ans, mais cela pourrait aller plus vite ».

Lire l’article au complet : www.capital.fr/entreprises-marches/jack-dorsey-pense-que-le-bitcoin-simposera-comme-monnaie-unique-et-cela-pourrait-prendre-moins-de-10-ans-1279181